Saison 2 – La bande-annonce

Ô Lecteur… Gloire à toi ! Et merci.

Tu as donc survécu à la première saison de cette trépidante histoire. Grand bien t’en fasse, mais avant d’aller plus avant, il est de bon ton de te rappeler quelques règles de bases indispensables à toutes personnes souhaitant pénétrer au cœur des méandres métaphysiques et culturels de ce patelin à nul autre pareil.

Car à Verlan, on peut vous offrir un petit café, ou un petit verre d’eau, ou même un alcool maison fabriqué à base de moisissures et de détergents. À Verlan, vous pouvez manger des pommes, ou des donuts, parfois, ou l’avoir dans le cul, souvent. À Verlan, il se passe des choses graves, mais pas vraiment importantes. À moins que ce ne soit l’inverse…

Et pour ceux qui arriveraient en cours d’histoire, voici ce qui s’est passé auparavant, au cours de la saison 1 : une crise sans précédent secoue depuis plusieurs mois le village de Verlan. Anthime, le patriarche-monarque-despote du hameau a disparu. Face aux affidés du chef, Jacquouille, Monica, Antoine, Paô-Paô et Germain, qui essayent par tous les moyens de cacher l’évaporation de leur gourou, s’opposent une poignée d’autochtones menés par Apolline, Angus et Wilma-Jane. Ces derniers tentent de lever le voile sur ce qui pourrait bien changer le destin de leur bled. C’est alors que Dimity, un ex-espion russe, pénètre secrètement dans les appartements d’Anthime, pour y faire la plus dramatique découverte de sa vie… 

Mais avant de vous balancer sur la truffe les premières syllabes la seconde saison de cette série qui mériterait d’être produite par Netflix un jour prochain, permettez-moi de vous présenter les nouveaux protagonistes de cette sordide aventure. Vous pouvez retrouver l’intégralité de ce bestiaire sur la page idoine : Le WikiVerlan.

Les petits nouveaux de la saison 2: 

Charlie : ancien coéquipier d’Apolline au village, il s’est libéré de cet endroit sordide, délivré loin de là afin de trouver un cadre de vie plus propice à son développement familial. Tenu au courant des évènements tragiques secouant le hameau par ses contacts au sein du patelin, il suit avec intérêt les tribulations de ses amis, de loin, ou pas tant que ça…

Dalida : Longue gigue au visage aussi expressif qu’une entrée de cimetière, elle n’a pas son pareil pour jeter un froid glacial dès qu’elle pénètre dans une pièce. Son rire tonitruant rappelle ces grands méchants des films pour enfants. Sans explication aucune, il est capable de se mettre à chanter ou à danser sur un air de la fameuse star du même nom, ce qui est une expérience des plus pénibles à subir.

Heickel et Jeickel : les frères jumeaux du patelin. Nés le même jour, de la même mère, ils ont la particularité de ne pas du tout se ressembler. Heickel est grand et costaud, alors que Jeickel est petit au physique émacié. Ils vivent leur vie un peu en marge de la société de Verlan, mis au banc par Anthime, qui les accuse régulièrement de sorcellerie, à tort ou à raison. L’explosion de la Tour va les faire sortir de leur isolement, et il se pourrait qu’ils aient leur mot à dire sur la suite des évènements… Le doux surnom d’Heickel est « princesse », mais même pas lui ne sait vraiment d’où ça vient…

cropped-7596-1-1500-estaing.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.